Les fonctions de manipulation du tampon de sortie (buffer)


précédentsommaire

V. Conclusion & Fichiers

V-A. Conclusion

Nous avons donc utilisé les fonctions de bufferisation pour ajouter des scripts et appels de fichiers aux pages web.

Une fois la Bufferisation temporisée (ob_start()), il est possible de récupérer le contenu du buffer (ob_get_contents()), de le vider (ob_clean()), etc. Il n'est pas possible d'agir directement sur le flux (de le modifier directement), mais on peut effectuer une action équivalente en le récupérant et le vidant (ob_get_clean()) puis en renvoyant au navigateur client le flux modifié (echo).

La génération de JavaScript est un exemple parmi d'autres, et la Classe de ce tutoriel fait plus figure d'illustration que de composant définitif à insérer dans vos sites. Toutefois, il est tout à fait possible de s'en inspirer, voire de la compléter de manière à obtenir une solution efficace, pour toutes sortes de scripts et frameworks JavaScript.

Il est à noter cependant que cette méthode est, en toute logique, inutile dans un environnement de travail totalement Orienté Objet, dans lequel aucun code HTML n'est écrit "en dur". Toutefois, j'espère que cet exemple vous aura permis de comprendre ce que sont les fonctions de Gestion de la Bufferisation et ce qu'elles peuvent apporter.

V-B. Fichiers et Ressources

Vous pouvez récupérer la source complète de ce tutoriel en suivant ce lien.

HighSlide est disponible sur www.highslide.com, ainsi qu'une documentation détaillée et des exemples.

V-C. Remerciements

Encore une fois, un grand merci à Yogui, responsable bénévole de la rubrique PHP, pour son investissement vraiment important et précieux, tant pour dans ses conseils que dans sa relecture.


précédentsommaire

  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2009 Jean-François Lépine. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.